Manu Guigou
actualites résultats vidéos photos partenaires liens fan club contacts
Retour à la liste des articles

21/06/2018 - Du circuit au rallye pour Manu Guigou

Du circuit au rallye pour Manu Guigou Au lendemain du solstice d’été, Manu Guigou sera sur le circuit du Nürburgring pour la deuxième manche de l’Alpine Elf Europa Cup. Quelques jours plus tard, il prendra les commandes de sa Renault Clio R3T pour le Rallye Aveyron Rouergue Occitanie dans le cadre du Championnat de France.

Le Nürburgring en Alpine A110 Cup
Après une première manche réussie sur le Circuit Paul Ricard, Manu Guigou sera à nouveau au volant de l’Alpine A110 Cup n°5 de l’équipe Automeca Super U pour la manche allemande du championnat européen.

« La première course était une belle découverte », rappelle Manu Guigou. « J’ai pris beaucoup de plaisir. Le pilotage sur circuit est complémentaire à celui du rallye. Mais quand on ne connait pas le tracé, il faut apprendre très vite. Mon objectif principal est d’accompagner les pilotes de l’équipe Automeca. Je travaille sur les réglages des deux Alpine en les faisant évoluer grâce à mon expérience. En ne marquant que la moitié des points par week-end, mon ambition est de progresser lors de chaque course mais aussi et surtout d’aider mes équipiers à progresser tout en s’amusant. »

Un travail d’équipe
En Allemagne, Manu Guigou participera à la première séance d’essais, la première qualification et la course 1 : « Bien que n’ayant que la moitié de roulage par rapport aux autres pilotes, je vais essayer d’analyser rapidement les 11 virages du circuit. Il va me falloir retrouver le feeling de l’auto dès les 30 minutes d’essais libres du vendredi matin. Je vais partager mes sensations et mon expérience avec mes équipiers. Je me donne à fond pour les voir s’améliorer et prendre du plaisir. Le Nürburgring est un très beau circuit F1, même si nous serons sur une version de 3,618 km, plus courte que pour le Grand Prix. J’y avais déjà roulé avec une Clio Groupe A à l’époque des World Series by Renault. Après le Castellet, j’ai déjà adapté le châssis de mon Alpine. Si mes sensations sont bonnes durant les premiers essais, nous les dupliquerons sur l’autre A110 Cup de Franc Rouxel. »

Le Rallye Aveyron Rouergue en Clio R3T
Déjà vainqueur de deux des trois premières manches du Championnat de France des Rallyes dans la catégorie R3, Manu Guigou sera au départ du Rallye Aveyron Rouergue au volant de la Renault Clio R3T du Team Automeca Race Swiss Insurance, avec Florian Barral à ses côtés.

« Ce programme est ultra-motivant. Passer du rallye au circuit et du circuit au rallye est une extraordinaire opportunité. L’un mène à l’autre. Sur circuit, il y a deux grands moments forts. Tout d’abord, le tour qualif’ où l’on essaie de tirer le meilleur tout en découvrant le circuit. On se bat seul, contre nous-même, un peu comme en spéciale… Ensuite, c’est le départ avec tous les autres concurrents autour, il faut trouver la bonne ligne et saisir les opportunités qui s’ouvrent à nous dans les premiers virages... En rallye, le moment le plus fort en termes d’intensité et de sensation est le départ de la première spéciale. C’est à ce moment-là qu’il faut lever toutes les interrogations sur la préparation du rallye, les réglages de l’auto… et surtout attaquer dès le premier virage ! »

« L’un de mes rallyes préférés ! »
Absent en 2017, Manu Guigou retrouve le Rallye Aveyron Rouergue Occitanie avec joie : « Il faut souvent être dans l’improvisation. C’est un rallye avec beaucoup de gravier s’il fait chaud. Le goudron fond et le deuxième tour est toujours très compliqué. Les spéciales sont rapides avec beaucoup de grip et des bosses. C’est l’un de mes rallyes préférés ! Il faut une voiture relativement dure, mais qui est capable d’absorber le vertical. Nous pourrons compter sur l’endurance des pneus Michelin. Nous avons un quota suffisant de seize pneumatiques pour tout le rallye. »

« Il y a de très belles spéciales comme Campouriez ou Moyrazes qui devraient être les juges de paix. C’est un rallye que j’aime beaucoup par le profil des routes, c’est très rythmé avec des enchainements rapides et de belles cordes dans lesquelles on plonge. L’ambiance y est toujours incroyable avec beaucoup de spectateurs ! J’espère surtout que, contrairement au début de saison, nous serons plus de six concurrents engagés en R3 au championnat pour pouvoir marquer le maximum de points sur cette épreuve. »

Les pilotes RRS à l’assaut du chrono
Avec deux victoires depuis le début de la saison, Bryan Bouffier est déjà largement en tête du Championnat de France des Rallyes. Le pilote aux couleurs de RRS cherchera à conforter sa position avec sa Hyundai i20 R5. De nombreux autres engagés seront équipés par RRS sur cette cinquième épreuve du calendrier dont Morgane Bouchy, candidate au titre de Championne de France des Rallyes chez les féminines.

Alpine Elf Europa Cup – Nürburgring
Vendredi 22 juin
8h30 : Essais libres 1 (30 minutes)
12h00 : Essais libres 2 (30 minutes)
14h00 : Qualifications 1 (30 minutes)
18h30 : Course 1 (30 minutes)

Samedi 23 juin
10h30 : Qualifications 2 (30 minutes)
17h00 : Course 2 (30 minutes)

Rallye Aveyron Rouergue Occitanie
Vendredi 7 juillet
10h33 : ES1 Saint-Julien Rodelle – Sebrazac (9,09 km)
11h26 : ES2 Campouriez – Le Nayrac (34,25 km)
13h54 : ES3 Laissac – Severac L’Église (12,85 km)
15h27 : ES4 Saint-Julien Rodelle – Sebrazac (9,09 km)
16h20 : ES5 Campouriez – Le Nayrac (34,25 km)
18h28 : ES6 Laissac – Severac L’Église (12,85 km)

Samedi 8 juillet
10h53 : ES7 Tremouilles – Salmiech (11,78 km)
11h21 : ES8 Sainte-Juliette – Calmont (10,34 km)
12h54 : ES9 Luc – Moyrazes (31,50 km)
16h12 : ES10 Sainte-Juliette – Calmont (10,34 km)
17h15 : ES11 Luc – Moyrazes (31,50 km)
18h18 : ES12 Rodez – Musée Soulages (1,42 km)

 

   

Retour à la liste des articles

 

facebook
partenaires
 
Automeca
RRS Equipement Rallye
Tous les partenaires
 
© Manu Guigou 2011 - 2018 | Mentions légales | Réalisation de sites internet