Manu Guigou
actualites résultats vidéos photos partenaires liens fan club contacts
Retour à la liste des articles

23/04/2018 - Engagement total de Manu Guigou au Rallye Lyon-Charbonnières

Engagement total de Manu Guigou au Rallye Lyon-Charbonnières Déjà vainqueurs de leur catégorie au Rallye Le Touquet Pas-de-Calais, Manu Guigou et Florian Barral ont une nouvelle fois placé leur Renault Clio R3T du Team Automeca Race Swiss Insurance aux avant-postes lors du Rallye Lyon-Charbonnières Rhône. Deuxièmes à l’arrivée, ils ne manquent la plus haute marche du podium qu’à cause d’une crevaison.

Un plateau record
Deux WRC, vingt-huit R5, dix GT et vingt-deux R3 étaient sur la liste des engagés de la deuxième manche du Championnat de France des Rallyes. Et comme lors de la première épreuve de la saison, le duel entre Manu Guigou et Cédric Robert était parmi les plus attendus sur les routes du Rallye Lyon-Charbonnières Rhône.

Un temps forfaitaire pour commencer
La neutralisation de la première spéciale et l’attribution d’un temps forfaitaire ont compliqué le début de rallye. « C’était comme un faux-départ », raconte Manu. « Avec un calcul compliqué pour donner des temps à chaque pilote, nous avons perdu 2,7 secondes sur Cédric dès le début du rallye. Ensuite, j’ai roulé sur un rythme très soutenu, mais nous terminons la première étape à 7,4 secondes… »

Une crevaison très coûteuse
Samedi matin, dans l’ES6, Manu Guigou et Florian Barral repartent à l’attaque avec la Renault Clio R3T équipée de pneus Michelin et du carburant ETS : « Je suis vraiment parti sur un gros rythme avec l’objectif d’annuler notre retard dès cette première spéciale de plus de vingt kilomètres. Nous étions vraiment à l’attaque, mais nous avons été ralentis par une crevaison lente avant de rouler sur la jante sur les cinq derniers kilomètres… »

Course contre la montre
En laissant échapper 46’’1 dans ce seul chrono, Manu Guigou entre dans une nouvelle phase de la course : « Ça faisait longtemps que je n’avais pas roulé aussi vite. C’était à la limite du raisonnable. Nous avons passé des courbes à fond de 6 à la limite tout en dérive. Il y a eu des moments à 180 km/h par les portières ! Il m’arrive souvent d’attaquer très fort en rallye, mais c’est souvent pour faire l’écart avant de contrôler jusqu’à l’arrivée. Le faire sur une épreuve de bout en bout est beaucoup plus difficile… »

La remontée fantastique
Il restait alors 147,7 kilomètres chronométrés à parcourir et l’écart culminait à 53,5 secondes. Manu Guigou signait le meilleur temps de la catégorie dans le juge de paix qu’est la longue spéciale de Marchampt en reprenant 8,1 secondes, puis en étant encore 8,5 secondes plus rapide dans les 18 km de St-Nizier. À mi-journée, la différence n’était plus que de 37 secondes : « Je me suis pleinement engagé dans les spéciales. Même avec près d’une minute de retard, il fallait essayer de remonter et d’attaquer très fort pour nous rapprocher. Nous savions que nous étions capables de reprendre du temps. J’ai tout essayé pour revenir, bien aidé par mes ouvreurs Meryl et Michel Giraldo. Nous avons roulé très, très vite dans les spéciales, mais nous avons aussi joué sur la stratégie des pneumatiques. J’ai vraiment usé de toutes les ficelles ! »

Un second podium consécutif
Avec cinq meilleurs temps sur l’ensemble du rallye, Manu Guigou se classe finalement au deuxième rang de la catégorie R3 et des tractions à une poignée de secondes du vainqueur. Sur la troisième marche du podium, Florian Bernardi est à plus de 3 minutes : « Je suis heureux du rythme que nous avons imprimé tout au long de ce rallye et de l’engagement dont nous avons su faire preuve jusqu’à l’arrivée. Je pense que nous avons encore régalé les spectateurs et que notre catégorie est toujours très suivie ! Malheureusement, nous ne faisons pas le plein de points, car même avec 22 partants dans la classe R3, il n’y a pas suffisamment d’inscrits au Championnat de France. Je crois que nous sommes tous un peu déçus que le règlement ne soit pas adapté à la réalité de la saison 2018. Pour l’instant, ça ne remet pas en cause notre programme… Nous serons au départ du Rallye d’Antibes ! »

Le résumé du Rallye Lyon-Charbonnières sur Canal +
« RALLYE CLUB », l’émission dédiée au Championnat de France des Rallyes a déjà été diffusée ce dimanche à 18h00 sur Canal + Sport. Une première rediffusion est programmée le lundi 23 avril à 12h15.

 

Retour à la liste des articles

 

facebook
partenaires
 
Automeca
RRS Equipement Rallye
Tous les partenaires
 
© Manu Guigou 2011 - 2018 | Mentions légales | Réalisation de sites internet